Pépinière : la pépite du Krakatoa

En 2016, ils sont encore 12 lauréats à avoir eu la chance d’intégrer la Pépinière du Krakatoa. Une chance, oui, car après une sélection sur le fil, ils vont pouvoir bénéficier pendant au moins 1 an de ce dispositif d’aide à la création et à la professionnalisation, l’un des plus actifs et des plus reconnus en France.


Mais c’est quoi la Pépinière du Krakatoa au juste ?

Sa mission est claire : aider les artistes locaux dans leur réussite. L’idée est de leur offrir une structure qui les accompagnera dans leur développement, leur apportera des outils d’amélioration, des pistes de réflexion, pour aboutir à une professionnalisation. Pour l’intégrer, il faut du talent certes, mais surtout un vrai projet. Après un premier tri parmi les nombreuses candidatures, c’est un jury de professionnels qui sélectionne chaque année les nouveaux lauréats.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’année qui les attend ne manquera pas d’effervescence !
Pour booster la réussite de ses artistes, la Pépinière du Krakatoa a une stratégie bien rodée, qu’elle développe sur plusieurs aspects.


Une stratégie multi-facettes

Pour y parvenir, les moyens sont nombreux, notamment sur le volet artistique : répét, cours de chant, travail scénique, enregistrement… Sans oublier LA grosse plus-value, à savoir la visibilité que le Krakatoa apporte aux lauréats de la Pépinière : en plus de faire la 1e partie des concerts qu’accueille la salle de Mérignac, ils se produisent également à d’autres occasions. On pense notamment aux Pépinières Party, organisées par le Kraka et entièrement dédiées aux lauréats de la Pépinière, mais aussi à des festivals et autres événements partenaires.

En parallèle, les lauréats sont au contact régulier de nombreux professionnels de la musique (artistes, producteurs, ingénieurs son, organisateurs de festivals…). Des rencontres souvent hyper instructives sur le fonctionnement du secteur de la musique, et forcément très efficaces pour étoffer son réseau. Enfin, la partie communication et promotion n’est pas en reste, puisqu’elle reste l’un des piliers majeurs du dispositif, tout comme l’aspect administratif (structuration, gestion…).

Et c’est une formule qui fonctionne ! Depuis sa création en 1993, la Pépinière a vu passer dans ses rangs bon nombre d’artistes aujourd’hui incontestés : Odezenne, les Hurlements de Léo, Be quiet, Improvisators Dub, Botibol, Shaolin Temple Defenders, Crane Angel Calc, ou encore JC Satan, pour n’en citer que quelques-uns.


Les lauréats pour la saison 2016-2017

I Am Stramgram, Datcha Mandala, John & The Volta, Fléau, Ariel Ariel, Moloch/Monolyth, A Call At Nausicaa, Nortnord, Au Pays des Matins Calmes, Cancel the Apocalypse, Blackbird Hill et Poumon.

Pour les découvrir, rendez-vous la page Youtube de la Pépinière du Krakatoa : www.youtube.com


PARTAGER CET ARTICLE